La technologie n’a pas épargné le développement du réseau électrique un peu partout dans le monde, surtout en Europe avec le fameux Smart grid. Il s’agit d’un réseau intelligent de distribution d’électricité qui consiste à l’utilisation des technologies informatiques pour favoriser la circulation d’information entre les consommateurs et les fournisseurs. Mais pour cela, il savoir décrypter les données des Smart grids.

Les avantages

Avant tout, ce système novateur est une solution efficace pour économiser de l’énergie. Mais en plus de cela, il apporte beaucoup d’autres avantages autant pour les fournisseurs et autres acteurs que les utilisateurs du réseau électrique. Le Smart grid permet notamment d’optimiser les flux d’électricité et de les ajuster de manière très précise pour mieux les répartir et les économiser. Cette innovation technologique permet aux consommateurs de voir une nette réduction dans leur facture d’énergie et aux fournisseurs d’offrir de l’électricité bien répartie. Pour que le système soit opérationnel et efficace, il faut que des acteurs spécialisés décryptent les données des Smart grids, effectuent des traitements et des analyses bien réfléchies. En tout cas, les avantages d’une telle technologie sont des plus intéressants. Il est même prévu que le système intelligent devienne une référence dans le secteur du réseau de l’électricité puisqu’il permet, non seulement d’optimiser la production, mais aussi la distribution et la consommation en énergie.

Comment décrypter les données des Smart grids ?

Voici les quelques étapes à suivre pour bien décrypter les infos des SmartGrids. Il faut les suivre étape par étape pour un meilleur résultat.

Collecter les infos

La première chose à faire pour le décryptage c’est d’assembler toutes les infos des opérateurs exploitant des équipements de mesure communicants. Ces infos collectées doivent appartenir à différentes catégories : techniques, patrimoines de réseau, mesure de la qualité d’alimentation, consommation et production. Elles peuvent être agrégées ou anonymisées et s’étendre à des mailles différentes : maille de l’îlot, du quartier, de la ville ou du territoire. La collecte et l’analyse des infos peuvent être effectuées par les gestionnaires, les fournisseurs ou les autorités de réseaux de distribution d’électricité et de gaz, les opérateurs de charge de véhicules électriques, les collectivités territoriales ou autres.

Faire l’analyse des infos

Après avoir collecté les données, il faut faire une analyse approfondie pour pouvoir bien les traiter comme il faut. Les mêmes acteurs que se sont occupées de la collecte peuvent se charger des traitements mais il est également possible de centraliser le travail. Le but de cette opération est de pouvoir valider les données des Smart grids et les agréger ou anonymiser si nécessaire.

Mettre les données à la disposition des acteurs autorisés

Une fois que les traitements des renseignements sont terminés, suivis de leur validation, agrégation et anonymisation, il est grand temps de les rendre accessibles à tous les acteurs autorisés. Elles peuvent, ensuite, être exploitées et utilisées par les opérateurs concernés qui travailleront en diapason dans le but de développer des politiques et des systèmes de fonctionnement communs.

 

Partages 0
Ce site est édité par generation-energies - Copyright 2017 Nous Contacter