La technologie des Smart Grids

Les Smart Grids sont des réseaux électriques intelligents intégrant les nouvelles technologies de l’information et de la communication afin de permettre une meilleure flexibilité de l’approvisionnement en énergie.

Associés à des compteurs communicants tels que Linky, les Smart Grids permettent de collecter l’information et d’équilibrer en conséquence, les flux d’électricité entre producteurs, distributeurs, et consommateurs.

 

C’est sur eux que repose la stratégie de modernisation des infrastructures énergétiques décidée par la Commission Européenne. En effet, cette évolution est nécessaire au vu de l’inadéquation des performances du réseau actuel vis-à-vis de l’accroissement de la consommation électrique globale (véhicules électriques, climatisation, etc.).

 

Via l’implémentation de ces réseaux intelligents, trois objectifs sont ciblés :

  • La durabilité de l’approvisionnement : les Smart Grids permettent une intégration aisée des énergies renouvelables, ce qui n’est pas le cas du réseau actuel. On œuvre ainsi en faveur d’une énergie propre, et qui sera traitée plus efficacement puisque les pertes seront limitées par la gestion améliorée des flux.
  • La compétitivité : l’optimisation des flux électriques à laquelle aspire ce système innovant permet une réduction des coûts et par suite, la diversification des offres faites au consommateur en fonction de ses habitudes de consommation. Le tout doit aboutir à la création d’un marché intérieur européen concurrentiel.
  • La sécurisation des approvisionnements : elle découle de la mise en œuvre conjointe des moyens de surveillance de la consommation pour moduler les flux, et des équipements de stockage de la production énergétique excédentaire.

Nice Grid, le quartier solaire intelligent

Nice Grid est l’un des six démonstrateurs du projet européen Grid4EU qui vise à étudier à grande échelle, la contribution des Smart Grids à l’équilibre de l’offre et la demande.

 

Sis à Carros, dans les Alpes-Maritimes, le projet Nice Grid revêt la forme d’un quartier solaire intelligent : 1500 clients équipés de compteurs Linky deviennent acteurs de leur consommation et de leur production d’énergie. Cette dernière est majoritairement d’origine photovoltaïque et est associée à des systèmes de stockage.

 

Quatre problématiques sont étudiées par l’intermédiaire de ce projet innovant : l’intégration de la susdite production photovoltaïque décentralisée au réseau de distribution, la réduction de la consommation électrique en heure de pointe, l’îlotage d’une partie du quartier, et enfin l’implication du client dans la gestion de sa consommation et de sa production d’énergie.

 

A l’issue des 5 ans sur lesquels s’est étendue l’expérimentation, les résultats obtenus sont plus que satisfaisants : les ménages ont réduit leur consommation en heures de pointe de 21%, les entreprises, de 3 à 9%, et l’éclairage public, de 30%. Par ailleur, la tentative d’îlotage (déconnexion d’un quartier du réseau électrique principal) d’un quartier sur une durée de 5 heures, s’est avérée une réussite.

 

Dans la continuité de ces premiers succès, la région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur a lancé en 2016 le programme FLEXGRID œuvrant au déploiement des réseaux énergétiques intelligents. Elle ambitionne ainsi de devenir la première « Smart région » européenne.